BARCELLA : mais qui est ce personnage lunaire ?

Publié le 22 Mai 2013

Barcella

 

 

Ce mois-ci, un gros coup de coeur  pour un auteur, compositeur et interprète, pas suffisamment connu à mon goût, dont l'univers fantaisiste, enfantin, poétique, original, lunaire... ne pouvait que me séduire ! Si vous ne connaissez pas Barcella, je vous invite à découvrir ses deux albums, « La Boîte à musiques » (2010) et « Charabia » (2012).

Pour ma part, c'est une amie qui me l'a fait découvrir (merci Isabelle), et nous avons eu le plaisir d'aller le voir en concert ensemble à la Cigale, le 17 mai dernier. Grand moment de poésie, d'émotions, de fantaisie... avec ce conteur des temps modernes qui nous transporte dans son monde, parcourant à merveille des thèmes universels, avec beaucoup d'humour, d'autodérision, d'émotions, de sensibilité, de gestuels (il faut impérativement le voir sur scène, car tout devient si naturellement évident)... le tout étant très communicatif : chacun pourra s'identifier dans une ou plusieurs de ses chansons !

Champion de France de slam en 2007, il est rapidement retourné à ses premières amours : « La musique me manquait trop » et c'est tant mieux j'ai envie de dire ! Une passion qu’il nourrit depuis l’âge de 12 ans, quand son père lui offre une guitare, et sa mère l'amour des mots, qu'il manie avec une telle dextérité...

Barcella aime les gens, ça se voit, ça se sent, ça s'entend... «  Je conçois avant tout la musique ou la chanson comme un outil qui permet d'aller vers les autres. Cette forme de poésie définit bien ma vision du monde, que je souhaite partager avec le plus de gens possible » et il réussit haut la main à transmettre ce que chacun ressent ou traverse à un moment donné au cours de son existence...

J'aime particulièrement « L'âge d'or » : Une chanson nostalgique sur le temps qui passe et « ces années qui nous trahissent » et tous ces incontournables qui ont traversé notre enfance : les playmobils, les fantômes, les soldats de plombs, les friandises, le pain d'épices, les poissons d'avril, les bâtons de réglisse, les barbapapas, capitaines Flam, chapi chapo.... et j'en passe... il est un peu plus jeune que moi, mais pas de beaucoup finalement, nous avons les mêmes références...

Et qui ne se reconnaît pas dans « Le cahier de vacances » ? moi si en tout cas.... quelle plaie ce cahier de vacances... (le pire c'est que j'en achète à pirouette et cacahuète..... même pas honte.... et vous savez quoi ? Ils adorent........ mais comment est-ce possible??????)

« Mémé » me donne les larmes.... je ne peux m'empêcher de penser à tous ces « p'tits vieux » qu'on met en maison de retraite sans leur consentement... sans avoir le choix, et qui en fait partir plus d'un beaucoup trop tôt... faut bien le dire...  ou alors « La symphonie d'Alzeimer » qui me donne la chair de poule... Mes doux grands parents n'ont pas connu ces deux phénomènes, mais ils sont partis aussi dans l'au-delà, et je ne peux m'empêcher de penser à eux en écoutant ces merveilleuses chansons...

« Ma douce » est une belle déclaration d'amour, tout en poésie et finesse... que j'M ces mots qui se suivent d'une manière si poétique et invite cette "douce" dans un monde lunaire : « Je ne suis qu'un homme ordinaire ; Un pantin de rimes et de chaire :Au gré de nos astres lunaires ; J'écris des poèmes pour te plaire »

« De si de larmes »... elle me parle aussi bien sûr... j'M sa manière de rendre la rupture si enjouée.... mais bon facile pour celui qui « rêve de changer de décor »...

«L'insouciance ».... « c'est un château de carte ; Une corde à ton arc ; Une boîte à miracles ; Que la vie t'a donnée ; C'est une poussière d'étoiles ; Un grand bateau  à voiles ; Que de sombres pirates ; Tentent de faire chavirer ; C'est ton unique trésor ; Protège-le comme tu peux ; Au coeur d'un coffre-fort ; Dont tu connait le lieu ; Et n'en oublie jamais ; Ni le vieux parchemin ; Ni le code secret ; Tu en auras besoin » tout est dit... 

et « Les monstres » !!! j'adore, ça me rappelle de mauvais souvenirs tiens !!!! une « mygale » sous mon lit oui oui oui j'en ai vu !!! (bon mygale ok ok ok c'est un peu exagéré... mais je vous assure elles étaient énooorrrrmeeeees gggrrrrr) !!!! j'aurai du user d'un peu plus d'imagination tiens pour avoir des relations sympas avec ces potos monstrueux plutôt que de les écraser  (et non finalement elles n'ont eu que ce qu'elles méritaient !!!)

et pour finir je recommande vivement « Cerise » aux Blondes !!!


Allez vite découvrir cet artiste à part entière sur Deezer

Et achetez ses albums !!!


Ce qui le fera vivre... et il pourra continuer à nous évader comme il le fait si bien !

Il  mérite d'être enfin reconnu, et je crois qu'il est sur la bonne voie... mais avec un tel talent, c'est amplement mérité.

 

barcella-scene.jpg

 

Pour vous donner l'envie, je partage quelques vidéos pour vous attendrir.... mais attention : il faut écouter et se laisser emporter par sa poésie.... il faut aimer les mots, les histoires, les contes.... j'ai vu du « Brel » l'autre soir à la Cigale.... vraiment.... le voir sur scène est cela dit 10000 fois mieux... 

"Ma douce"


 

"L'âge d'or"

 

"Mémé"

"L'insouciance"


 

"Claire Fontaine"


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par KITOUZEN

Publié dans #Le coin musique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Isona 24/05/2013 14:08

Pas de problème ma belle, je suis bookée aussi ! Mais je vais prendre le temps d'écouter Barcella, c'est sûr. La Fnac me connaît bien :))) Bizzzzzzzzzzzz

KITOUZEN 24/05/2013 14:11



cool, sinon tu peux commencer à visionner les vidéos de chez toi qd tu pourras, ou alors mieux : tu t'inscris à deezer, le moment ou jamais . bon je file plein de boulot ici.... si je peux en fin d'après-midi je te réponds à tes 2 mels....(honte honte honte)



Isona 24/05/2013 13:22

Je ne suis pas certaine d'avoir les mots qu'il faut alors simmplement merci pour les tiens et ceux de Barcella que tu nous offres. Je me surprends mantenant à rêver de quelques heures de solitude
pour simplement écouter, sourire et frissonner.
Bises,
Isona

KITOUZEN 24/05/2013 13:54



Prends le temps, tu trouveras bien un moment pour toi, il en vaut la peine


j'ai honte, ça fait des semaines que j'essaye de t'écrire, j'ai commencé, mais je manque de tps pour t'écrire longuement comme il faut , je te raconterai. promis très très vite je te réponds ! et j'ai deux fois honte car j'ai laissé passer une date impte pour
toi.....


mille excuse... à très vite biz